les coupelles souples classiques et pour la pâte Frenzee

 

 

Dans notre domaine de la pêche au coup, au fil des ans apparaissent sur le marché des nouvelles innovations, qui révolutionnent plus ou moins notre passion. L'une des plus grandes inventions a été selon moi la coupelle (celle que l'on fixe sur le kit coupelle) et qui nous a offert des possibilités d'amorçage jusqu'alors inégalées. Nous atteignions alors  une précision d'amorçage diabolique, rendant la pratique de la pêche au coup encore plus prenante et permettant de prendre des beaux poissons avec un minimum d'esches, sur une surface très précise. La pêche au coup à la grande canne se voyait bousculée dans ses habitudes et devenait réellement passionnante.

Puis, un peu plus tard, les coupelles de scion ont vu leur apparition sur le marché, dans le but de rappeler en esches son coup à chaque dépose de la ligne. Elles permettaient une cadence encore plus rapide de pêche qu'avec un kit coupelle classique, et une distribution encore plus rythmée des esches. Dans un premier temps, les pêcheurs ont eu idée de fixer un oeuf Kinder en le perçant de part en part, pour se faire. Mais sa mise en place était assez fastidieuse, surtout avec les gros connecteurs que l'on emploie pour les gros élastiques, qui avaient du mal à passer. Certains fabricants ont alors fabriqué des coupelles fendues que l'on glissait sur le scion, mais leur positionnement ne pouvait se faire qu'à un endroit bien précis du scion et le matériau rigide de ces dernières pouvait effrayer certains d'entre nous qui utilisaient des cannes très "light", assez fragiles.

Il y a peu, la société Frenzee a décidé de mettre sur le marché des coupelles souples, que l'on pince simplement sur le scion, fabriquées dans un matériau vraiment souple mais qui assurait cependant une accroche optimale, permettant  à la coupelle de ne pas bouger une fois en action de pêche.

AVANT MEME DE CONTINUER , JE NE VENDS PAS CES COUPELLES ET IL EST FACILE DE LES COMMANDER SUR LE SITE DU FABRICANT, cela m'évitera des mails je l'espère, auxquels je ne répondrai plus, il suffit de lire les sujets intégralement !

Frenzee a commencé avec des coupelles classiques, mais depuis peu un modèle pâte est sur le marché et je trouve ces coupelles d'une qualité inégalée à ce jour, et d'une facilité d'utilisation déconcertante, et surtout, optimale !

 

 

 Sont apparues alors sur le marché ces premiers modèles, destinés à être utilisés avec des esches classiques, permettant déjà une bonne approche .

Vendues par sachet de 3 avec 3 tailles différentes et des couvercles, elles permettaient de couvrir la quasi totalité des situations envisagées à la grande canne.

Voyons en gros où se trouvent les points importants de ce type de matériel et l'innovation réelle.

Dès la première prise en main, on remarque que la base des coupelles possède un "trou" fendu, permettant une mise en place aisée sur le scion, simplement en la pinçant à l'endroit voulu. Le matériau, une sorte de caoutchouc souple sur le bas, garantit quant à lui un "grip" intéressant, empêchant la coupelle de tourner en action de pêche, ou d'âtre éjectée sur un ferrage appuyé ou au travail du poisson. Le caouthcouc permet également un positionnement au centimètre près sur le scion, car on peut jouer ainsi sur quelques centimètres pour pincer la coupelle si d'aventure on n'est pas trop gourmand, il faut quand même qu'elle reste en place.  La partie haute possède une partie orange un peu plus rigide assurant que la coupelle garde la forme initiale ronde.

Les couvercles, rigides, permettent de "saupoudrer" des esches telles que les micros pellets ou les asticots sur le coup, et également de ne pas en perdre en amenant la ligne (et les esches) sur le coup.

Tous les détails importants semble avoir été couverts lors de la conception de ce produit, mis au point par des pêcheurs pour des pêcheurs.

 

Le plus petit modèle permet de pêcher avec un rappel discret d'une très faible quantité d'esches, notamment en hiver quand il fait bien froid et que l'activité des carpes est réduite au minimum. Il faut également toujours penser que l'emploi de la coupelle la plus petite possible par rapport aux esches que l'on veut déposer est souhaitable.

En effet, en prenant un modèle trop grand, on a tendance à trop remplir mais le rappel doit être 100% maitrisé en volume. De plus, le poids au bout d'une canne est non négligeable, surtout si on pêche canne en mains.

Le poids de la coupelle est tout à fait raisonnable, mais ajouté celui de l'élastique creux parfois torsadé, de l'embase du connecteur et de la tulipe, on a tôt fait d'avoir une canne qui "pique" du nez et tire sur les lombaires.

La mise en place est très simple, et se fait en 3 étapes. On pince la coupelle pour la placer sur le scion, on laisse la coupelle se refermer d'elle-même et on vérifie si elle est pincée au bon endroit, les bords ne doivent pas se toucher, mais presque. Il est tout à fait possible de les placer sur une marge de 10 à 15 cm environ, ce qui permet de jouer un peu sur le placement, ce qui est notamment important sur les modèles pour la pâte, quand on veut avoir une ligne qui forme un U suffisamment large pour ne pas emmêler à la dépose.

 

 

Avec les coupelles classiques sont livrés un couvercle pour chaque taille de coupelle. Ces coupelles vous permettront de laisser tomber des esches lentements, comme des asticots, pour une pêche entre deux eaux, ou même des pellets. Avec un bon forêt à bois, on pourra élargir ces trous si besoin est pour y mettre des esches un peu plus volumineuses, voire même créer un gros trou qui offrira à la coupelle des "rebords", pour éviter de perdre ses esches si l'on pêche assez loin avec une canne assez souple.

 

 

 

A noter que le fond de ces coupelles est plat, dans les deux configurations classiques et pour la pâte, détail très important pour ne pas en laisser dans d'éventuels interstices comme on peut l'avoir avec des "oeufs Kinder " transformés. Détail qui peut vous paraitre anodin, mais s'il reste quelques esches dans la coupelle au moment du ferrage, c'est un arrosage sur plusieurs mètres carrés assuré !!!

Et voici donc les derniers modèles créés spécialement pour la pâte, avec des parois plus hautes, permettant de mettre de bonnes boules de pâte et quelques pellets d'amorçage. A noter qu'il n'existe qu'une seule taille de coupelle d'un point de vue volume, mais avec des trous  différents en bas, permettant une mise en place assez basse sur le scion, voire le porte scion, si l'on pêche des endroits très profonds, où la ligne sera longue et où une position basse de la coupelle permettra donc de former un bon ventre en U et éviter les emmêlements.

Un produit bien pensé, vendu par deux en sachets, une de chaque.

 

 

 

 

Voici donc les deux trous de fixation de ces coupelles en gros plan. On peut y loger les cannes les plus épaisses !

Ces coupelles sont disponibles sur le marché anglais, mais pas encore énormément en France. Demandez à vos détaillants de se rapprocher de la marque (pas de moi, je ne suis pas commercial chez eux !) pour éventuellement les distribuer.

Vous les trouverez sur ebay.uk, ou directement en vente sur le site FRENZEE, pour un tarif approximatif de 5 euros, sans le port, par sachet de 3 classiques ou 2 "pâtes", ce qui est plus qu'intéresant !!!

Date de dernière mise à jour : 19/08/2012

<SONUBAITS