La fabrication des flotteurs selon Maurizio Schiepatti, un grand du monde la pêche !!!

 

L'ESPRIT

Ce petit guide est dédié à tous ceux qui veulent se risquer à la construction de flotteurs, pour passion pour s’amuser ou pour épargner : aucune prétention d'enseigner rien à personne, bien entendu, mais envie de partager renseignements et apprendre quelque chose .

LES BASES

Pour construire des flotteurs on ne demande pas d'être des ingénieurs mais il faut avoir beaucoup de passion et patience car les passages pour arriver au produit fini sont nombreux et il faut qu’ils soient tous déroulés avec la précision la plus grande pour avoir à la fin un beau et bon flotteur.
Cela est apparemment facile, en effet l’erreur est toujours possible lorsqu'on travaille des matériels naturels donc différents à chaque fois …….. crying

LE MATERIEL


Nous partirons avec la construction d'un flotteur coup à fil intérieur très simple, avec du matériel de facile disponibilité et au coût bas.
Pour le corps du flotteur on pourra utiliser au choix: balsa (achetable dans les magasins de modélisme en ayant soin de le choisir pas trop dur), ou la moelle de sureau (matériel formidable pour légèreté et au coût zéro mais limité dans le diamètre ) ou un bouchon de liège (il demande un procès de peinture différente à cause de sa spongiosité), ou la moelle de la tige du mais (excellent mais parfois trop fibreuse).
Evidemment le bois aura un diamètre opportun pour le flotteur qu'on veut costruire !
J'omets volontairement tous les matériels synthétiques comme par es. le polyuréthane etc. en voulant traiter que des matériel naturels.  tongue
Pour modeler le corps on utilisera du papier verre en grain 100 pour dégrossir, 200 pour modeler et 400 pour finir.
Pour faire tourner le bout de bois et pouvoir le passer au papier de verre et le modeler on utilisera un moteur électrique avec plus de 2.000 tours/min pourvu de mandrin ou, plus simplement, d'une perceuse bien fixée à la table.
Dans le mandrin nous insérerons une tige d'acier Ø 2mm longue 20cm environ avec l’extrémité pointue comme celle d’un clou (on peut la trouver dans les magasins de modélisme ou quincaillerie en barres de 1mt aussi en diamètres différents)….. éventuellement on peut utiliser aussi du fil de fer mais il faut diminuer la longueur de la tige et le chercher le plus droit possible.
en effet c'est très importante que la tige tourne parfaitement droite !!! (fig.1)  wink

http://i55.servimg.com/u/f55/11/35/60/68/111.jpg

Concernant le tube à l'interieur, on pourra utiliser une petite paille en plastique, un petit tube en plastique comme le rechange d'un stylo etc : un tube rigide est à préférir mais s'il n'y a pas on peut  utiliser aussi un bout de gaine électrique mais avec le diamètre  le plus possible égal à celui de la pointe d'acier (dans le cas il faut remplacer la tige d'acier) et un diamètre intérieur suffisant pour le passage de la quille et de la ligne.
Un pot de peinture .
Un paquet de brochettes en bambou-tonkino (on peut le trouver dans les supermarchés en longueurs  25 cms et en Ø 2 et 3 mm environ)
Un petit peu de peinture blanche et  de peinture fluo jaune ou rouge pour l’antenne (on peut utiliser aussi bien les émaux pour les ongles)

LA TECHNIQUE

Après avoir acheminé la perceuse on insérera le petit bout de bois dans la tige d'acier: en le tenant entre les doigts on la passe de part en part jusqu’au centre de la tige; ensuite on laissera le bout qui tournera traîné par la perceuse. (fig.2)

http://i55.servimg.com/u/f55/11/35/60/68/211.jpg

Par le papier verre on commencera à modeler le bout de bois en lui donnant la forme qui on veut et le grammage approximatif , ensuite, en utilisant le papier verre le plus fin on le finira en ayant la finesse de passer le papier de verre à bien finir sur les bouts, fig.3,

http://i55.servimg.com/u/f55/11/35/60/68/310.jpg

Par une lame on coupera les extremités du corps du flot en éliminant éventuels imperfections, ensuite on peut l'enlever de la tige d'acier et éteindre la perceuse.
Voila, le corps du flotteur est prêt, bien modelé et parfaitement centré !
On coupera un bout de tube plastique et le collera dans le trou à l'intérieur du corps en ayant la finesse d’en faire sortir environ 1,5 cms aux estremités. (fig.4)

http://i55.servimg.com/u/f55/11/35/60/68/410.jpg

On peut uliliser n’importe quelle colle, mais si vous utilisez la colle instantanée superglue attention que le tube ne se colle pas à la moitié du trou……… vous jetteriez tout !!!  crying
Dès que la colle est sèche, par un fer incandescent saudez le bout supérieur et insérez un cure-dents ou une brochette dans le bout inférieur qui vous servira pour pouvoir peindre le flotteur (fig.5-6)

http://i55.servimg.com/u/f55/11/35/60/68/510.jpg

http://i55.servimg.com/u/f55/11/35/60/68/610.jpg

Ensuite vous plongez le flotteur  dans la peinture bien diluée et l’extrayez très très lentement  pour éviter qui se forme la goutte, toutefois , si la peinture tend à couler,  tournez et retournez le flotteur jusqu'à la peinture ne coule plus.
Laissez secher le temps nécessaire et répétez l'opération jusqu'à obtenir une surface spéculer et sans défauts.
Par une lame coupéz la partie du tube en excès à environ 1-2 mm des bouts:
Voila, le corps du flotteur est fini !!!  w00t
Prenez une brochette en tonkino et après l'avoir insérée dans le mandrin de la perceuse, passez au papier verre la partie destinée à quille jusqu'à la réduire du diamètre  1-1,5mm environ tandis qu’on laissera intacte la partie qui sera utilisé comme antenne.

http://i55.servimg.com/u/f55/11/35/60/68/710.jpg

http://i55.servimg.com/u/f55/11/35/60/68/810.jpg

D’abord vous peindrez l'antenne par la peinture blanche ensuite par celle fluorescent.



LE RESULTAT  FINAL

http://i55.servimg.com/u/f55/11/35/60/68/910.jpg

http://i55.servimg.com/u/f55/11/35/60/68/1010.jpg

voila , j'espère que ça vous faisse plaisir ................. je vous souhaite bon amusement !!!  original 

 

 

Pour commander les flotteurs de maurizio, cliquez ici, vous ne serez pas  pas déçus !!!!

 

 

 

 

<SONUBAITS