Une approche différente, à la pâte, par Lee Kerry

 

Voici un article écrit en collaboration avec Lee Kerry, qui démontre une autre approche de la pêche à la pâte, en fishery anglaise, tout simplement pour vous montrer qu'il ne faut pas rester bloqué sur ses acquis ou son expérience, et qu'il faut toujours être ouvert d'esprit pour tirer le meilleur parti de sa pêche. Un article pour vous faire réfléchir sur votre pêche, vous donner d'autres points de vue, d'autres façons de faire, en tout simplicité et sans prétention.

 

L’un des pêcheurs actuellement les plus performants et talentueux  au  Royaume-Uni ,  Lee Kerry nous révèle pourquoi seul un morceau de pâte vous permettra de piquer de plus gros poissons.

Envisageons une approche à la fronde…. De petits pellets ont été frondés sur le coup. En quelques secondes, la réaction du poisson est claire aux yeux de tous- la surface pétille comme un coca fraichement versé. C’est un signe que les poissons sont déjà en place, mais sur la plupart des fisheries anglaises, cette apparente effervescence a priori  encourageante peut cependant révéler une journée où les touches seront difficiles.

Alors que la plupart des  fisheries  au Royaume-Uni ne possèdent qu’une faible couche de vase, les tanches, brèmes et petites carpes voraces pourraient  faire des ravages sur votre coup.

Il faut alors veiller à ne pas trop amorcer pour ne pas créer une suractivité où votre esche serait complètement ignorée. Pire, si vous ferrez suite à un quelconque mouvement suspect du flotteur et que vous heurtez un poisson en activité, tout le troupeau pourrait rapidement déserter votre coup pour ne plus y revenir . Reconstruire un coup est alors indispensable et pas forcément l’opération que l’on aimera faire, tant cela peut être long. Lee Kerry croit qu’il a trouvé la solution à ce problème, qui demande cependant une approche courageuse, et totalement nouvelle pour les pêcheurs au coup habitués à un certain dynamisme dans leur amorçage.

Lee est un pêcheur qui est réputé pour son approche avant-gardiste, se maintenant sans cesse au-dessus du lot  quand il s'agit de pêcher dans des tactiques les plus modernes à la grande canne. Il s'agit d'un pêcheur au coup de haut vol avec l'équipe de Barnsley Blacks, qui a pêché au plus haut niveau pour l’équipe nationale Junior à 3 reprises  (et sans doute l’un des pêcheurs qui assurera la relève de Alan Scotthorne plus tard). Aujourd’hui ici, sur le complexe White Acres, nous verrons comment le vainqueur des Masters de Parkdean et finaliste des Fish-O-Mania (deux des compétitions les plus prestigieuses Outre-manche) aborde la pêche à la pâte. Et sans aucun amorçage !!!

«J'ai eu des jours où, à la fin de ma pêche, mon flotteur termine 30cm plus haut que lorsque j’ai commencé, dans le but d’ajouter de la traine et d’espérer une touche improbable, les poissons étant devenus fous sur le coup sans toutefois mordre à l’hameçon… », explique-t-il. "Vous savez, dès que les bulles commencent et que le flotteur part de droite à gauche et dans tous les sens sans s’enfoncer, pendant un long moment, vous vous devez de revoir votre tactique d’amorçage. ».

"Dans un match, je n 'ai parfois pas de temps à perdre avec des pellets qui inviteront à la messe tout ce qui nagera devant moi, ce qui n’est vraiment pas la meilleure chose pour piquer efficacement des poissons »
"Si je tiens à prendre de beaux poissons, je me dois de sortir la pâte ! »

 
Et la recette de Lee n’est pas une formule magique. Il utilise tout simplement la One to One de Sonubaits et suit à a la lettre les instructions de mouillage.  Aucuns ingrédients spéciaux, pas de secrets - ce mélange est parfait  pour  ses besoins.C’est tout simplement la façon dont il va l’utiliser, comme pour beaucoup de pâtes, qui sera la clé du succès ! Ces mélanges permettent d’attirer de beaux poissons sur le coup si on les utilise proprement et surtout, les piquer !!! .


"Après une séance particulièrement frustrante  une semaine auparavant, je pensais que je voudrais essayer la pâte seule», dit-il. "J'ai pensé qu’une grosse boule de pâte  permettrait d'éviter les poissons comme le rotengle ou les plaquettes, très présentes dans cette fishery  pour espérer piquer un poisson décent en poids. Cela peut paraitre assez simpliste comme tactique, mais c’est psychologiquement difficile  à mettre en place, surtout si la première touche tarde un peu. »


Pour prouver son point de vue, Lee commence sur un autre coup avec une approche au pellet de 6mm sur bague, et fronde quelques pellets plus fins, sur son coup, c’est immédiatement ou presque une éruption de petites bulles, signe d’activité des petits poissons, et dès sa première coulée, il pique immédiatement une plaquette de 300gr.


"Je sais que ce poisson me permettrait de construire un poids global pour la pesée, mais au vu du potentiel en carpes de cette fishery, c’est une perte de temps et je tiens à prendre ces carpes pour faire gonfler plus vite ma bourriche. C’est hyper important en concours pour ne pas être à la traîne durant 5 heures. Il me faut prendre des carpes ! »

 Le flotteur PB Paste de Preston Innovations PB va se mettre en place sous le poids de la pâte car il est déjà pré-plombé.

 L'œillet situé sur le somment de l’antenne évitera les emmêlements à la mise en place de la ligne.


Sur un autre coup, un flotteur PB Paste est  utilisé cette fois –  flotteur pré-plombé qui permet à Lee de ne pas ajouter de plomb sur la ligne, tactique efficace quand la profondeur est de 1m, 1m20 maximum. Lorsque la pâte se détache de l’hameçon, l’antenne va se lever et Lee  saura qu'il est temps de remettre de la pâte à l’hameçon. Cela permet d’avoir la ligne un maximum de temps dans l’eau, et donc, encore plus de chances de piquer des carpes.

 

 

La ligne est montée en direct  avec du nylon Xceed en 18/100ème, terminée par un hameçon de 12-  taille importante pour les carpes anglaises pesant en moyenne entre 1 et 4 kilos maximum, plus quelques spécimens jusque 6-8 kilos et surtout par rapport au PR36 numéro 18 qu’il utilise pour les pellets, mais c'est pour une bonne raison.  Lee a remarqué qu’en pêchant à la pâte, il avait parfois la canne littéralement arrachée des mains par des poissons beaucoup plus gros que les prises habituelles. Pour étayer ses affirmations, le flotteur pâte pré-plombé n’a pas le temps de se mettre en place , son esche n’étant pas encore bien « ancrée » sur le fond, que le flotteur s’enfonce instantanément.

"Ce n'est pas une simple carpe, qui a provoqué cette touche, mais sans doute un gros poisson, que nous appelons « double-fish ». »

 

L'utilisation par Lee d'un kit  Pulla permet de garder un contrôle total sur les  plus gros poissons.

 

Cette carpe commune passant les 10 livres  était beaucoup plus grosse que tout ce que Lee pourrait prendre sur des pellets.

L’élastique fend la surface sous la traction, la carpe le faisant sortir de plusieurs mètres, Lee fait tout son possible pour s'assurer qu'il épuisera ce beau spécimen.  A en juger par les énormes remous provoqués par le combat du poisson, c’est une superbe carpe qui a mordu à la pâte !

 


Avec un seul coup d’épuisette, la carpe est dans le filet et  Lee peut pousser un soupir de soulagement. Qui plus est, il semblerait qu’il y ait encore d’autres poissons de cet acabit sur le coup, se nourrissant  des  minuscules particules de pâte qui se sont détachées petit à  petit.

1- La pâte One-to-ONE est faite pour être mélangé e à parts égales avec de l'eau. Alors d'abord, ajouter un pot de mélange de pâte.

2- Ajouter la même quantité d'eau au mélange de pâte sèche. L’aspect liquide initial peut dérouter mais normal.

3- Bien mélanger l’eau aux particules de pâte puis laisser reposer pendant 30 minutes.

4. La pâte terminée est très malléable et parfaite pour la dépose à la coupelle de scion.

5- Lee fixe sur le scion la coupelle de pâte offerte dans chaque paquet de One to One

6- La pâte terminée est très malléable et parfaite pour la dépose à la coupelle de scion.

 

"Il faudrait sans doute 20 ou 30 plaquettes aux autres pêcheurs pour rattraper la capture d’une carpe de cette taille », affirme Lee dans un rire mémorable. « Et pendant ce temps je pourrais espérer piquer deux autres de ces carpes, pour monter en tête du classement. »

"Lorsque vous ferrez un poisson, la pâte se détache autour de l’hameçon, et créée une couche  irrésistible de produits alimentaires sur le fond.  Ces particules gardent les autres  poissons  dans la zone, tandis que vous travaillez celui que vous avez piqué. Il suffit d’utiliser une boule de pâte assez grosse pour obtenir ce phénomène très positif  dans la réussite de cette approche.


Il semble que cette pâte spécialisée soit remplie d’ingrédients attirant le poisson, tandis que Lee épuise la belle tanche bonus du jour. Ici, sur le lac Match de  Whiteacres, il y a beaucoup de beaux poissons à prendre et il semblerait que Lee ait trouvé la tactique idéale pour les  attraper.

«Certains autres gars pêchent au method feeder aujourd’hui, ou frondent de gros pellets pour pêcher au plomb d’Arlesey sur une canne feeder , afin de sélectionner les plus beaux poissons, mais ils ont quand même tendance à attirer avec le bruit les brèmes si nombreuses sur le lac que cela peut en devenir frustrant  au milieu de toutes ces belles carpes » explique Lee, alors que  le flotteur disparaît à nouveau. «L’utilisation d’une grosse boule de pâte One to One semble être une approche très spécifique sur les gros poissons. Et c’est la tactique qu’il fallait pour gagner aujourd’hui ! »

Cette fois, c'est une grosse carpe miroir  - une preuve supplémentaire que cette méthode peut vous aider à attraper des poissons  de meilleure taille sur le coup, pratiquement à chaque dépose de la pâte !

"J'allais garder cette méthode secrète pour moi-même. Mais j’ai voulu la partager. Elle a été un réel avantage un réel avantage dans des situations délicates et je suis sûr qu’elle me permettra de gagner encore quelques concours cette année ! »

Une autre belle carpe miroir tombe à la pâte.

Date de dernière mise à jour : 28/07/2012

<SONUBAITS