Interview de Eric Di Venti

 

Voici une interview de Monsieur Eric DI VENTI, international belge. Eric est un mec que j’apprécie énormément, de la même trempe que Pierre-François DESCHEPPER que j’avais interviewé il ya quelques temps. L’équipe de Belgique et les Inters ont comme ces deux là, des personnalités attachantes qui vivent pleinement leur passion et leur goût immodéré de la compétition.

Eric aime toutes les pêches, il pratique d’ailleurs assidument la traque du brochet l’hiver. Il m’a fait l’honneur de répondre à quelques questions.

 

MADFRED : Qui est Eric DI VENTI ?

ERIC DI VENTI : J’ai 36 ans, 1 fils de 2 ans, je travaille pour un labo de contrôle dans le secteur de l’amiante (FIBRECOUNT), Je vis à Holzthum un petit village du nord du Luxembourg. Je suis originaire de Limelette dans le Brabant Wallon.

J’ai pêché 3 ans en 2ème division (96 ; 97 ; 98), à partir de 1999 j’ai pêché en D1. J’ai gagné la D1 en 99 et 2000.


Comment concilies-tu vie familiale, professionnelle et pêche ?

Ce n’est pas toujours facile mais j’ai beaucoup de congés que je peux prendre plus ou moins facilement. J’ai 32 jours de congés annuels et entre 30 et 40 jours de récupération ce qui me permet de prendre à peu près 1 mois de congé pour la famille et le reste pour la pêche. J’ai également le gros avantage de pouvoir travailler dans la région où les sélections ont lieu. Je peux ainsi travailler 4 heures sur un chantier et après j’ai le temps d’aller pêcher pour m’entrainer.

 

Le fait d’habiter au Luxembourg n’est-il pas gênant pour toi ?

Pas vraiment, j’ai l’habitude de rouler, j’aime bien de conduire et puis la Belgique et le Luxembourg cela ne fait même pas 300 km de large

*Dans quel club évolues-tu ? Depuis combien de temps ?*

C’est un peu compliqué : cela fait 10 ans que je suis à l’Amicale Dailly (un club de Bruxelles) et en 2009 je serai au Team Garbolino Chénée (un club de Liège donc plus près de chez moi). J’aime bien m’investir dans ce que je fais et le club était devenu trop loin géographiquement pour moi, donc il me fallait changer.

Mais avec l’amicale Dailly on a fait médaille de Bronze au championnat de Belgique. En 2008 on fini 5ème de la finale.

 

Qui sont les membres connus ou réputés de ton nouveau club, le Team Garbolino Chénée ?

Frans Shoubben, Henri Hanquet, Laurent Voose, Jean-François Gerkens et 3 inters B.

 

Quels ont été vos meilleurs résultats depuis ton arrivée dans ce club ?

Je te le dirai fin 2009

Est-ce le seul club dont tu as fait parti ?

Depuis mes 18 ans j’ai fais 2 clubs et en 2009 ce sera mon 3ème

C’est une question de fidélité, on ne change pas une équipe qui gagne. Je ne change que si j’ai des problèmes. Dans le cas présent,  j’habite trop loin pour participer à la vie du club

Depuis combien de temps pêches-tu avec l’équipe de Belgique ?

 

J’ai pêché avec l’équipe espoir en 96 et 97. En 2000 j’ai pêché mon 1 er championnat de monde (Florence) et depuis je vais quand le coach me choisit.

*Quel palmarès as-tu obtenu individuellement et en équipe avec la Belgique ?*

Individuelle : pas grand-chose (argent à Rieux)

Par équipe : Bronze à Coimbra au Portugal  (championnat du monde en 2002)

                   Argent à LAPPENRANTA en Finlande (championnat du monde 2005)

                   Or à Rieux (championnat d’Europe en 2006)

                   On a aussi gagné le tournoi des 6 nations en écosse (2005), la coupe de l’union européenne

                   À Sully (2008), on a fait 2ème aux 6 nations au Pays de Galle, 3ème à Sully

                   On a gagné le dernier Belgique- France

 

Parles nous d’ailleurs de ta médaille d’argent à Rieux en 2006… Comment as-tu vécu ce moment ? Peux-tu nous expliquer quels ont été tes choix tactiques et techniques pour obtenir ce résultat ?
 En fait on était dans les choux depuis le lundi mais un pêcheur de l’équipe (Hans Slegers) pêchait chaque fois plus léger que les autres (en amorce). Le mercredi en fin de journée on s’est tous dit qu’il ne fallait pas mettre de terre, le jeudi on a tous pris entre 10 et 15kg. Le vendredi on n’a plus pêché. En effet les résultats personnels ont pesé lourd pour la médaille d’or par équipe. Les choix tactiques et techniques étaient très simples : trouver une profondeur de 3m et y pêcher soit au moulinet (bolo ou coulissant) soit à la canne, l’amorce sans terre mais avec 2 à 3kg de terre en réserve (pour les mulets) et les esches surtout des terreaux (1 litre) et plutôt des gros vers de vase que du fouillis (3/4 gros, ¼ fouillis).
 

Pour ma part le samedi j’ai pêché au coulissant et à la bolo car les 3m de fond se trouvaient vers 18-20m et le dimanche à la canne car à 13m j’avais 3,20 de fond. J’ai donc appliqué la tactique qui a fonctionné à merveille. Voilà pourquoi on a parfois pêché à la canne quand d’autres insistaient au moulinet.

J’ai avant tout pêché pour l’équipe (comme à mon habitude) mais le résultat final m’a souri et j’ai fini sur le podium. Guido Nullens fait un et Luc Vercammen fait trois. Un podium 100% belge, une première !!!



Tu as été « Hameçon d’Or » en 2005, en quoi cela consiste t-il ?

C’est en théorie le meilleur pêcheur de la région wallonne, en fait je dirai que celui qui le gagne est un pêcheur qui c’est distingué au cours de la saison précédente et ce de la façon la plus régulière possible.


Quel est le pêcheur que tu admires le plus dans le monde de la pêche nationale ou internationale ?

Je pense que ce n’est pas une bonne question. Je vais essayer de te donner une explication en français compréhensible. Je pense qu’il faut avoir de l’admiration pour tous les gens qui vont à la pêche, passe du temps à organiser des concours, se font chier à nettoyer un plan d’eau et/ou aller des réunions pour les autres pêcheurs. Avoir de l’admiration pour un pêcheur international en particulier c’est avoir avant tout de l’admiration pour un palmarès et un palmarès ce n’est pas toujours indissociable d’un trou du cul. Il a dans le circuit international des gens très bien qui n’ont jamais rien gagné et des trous du cul qui on déjà gagné des tas de trucs. Bien sur cette remarque est à lire au second degré j’ai beaucoup de respect pour tous les membres du circuit.

Mais vous comprendrez mon propos. Ce n’est pas parce que l’on gagne une grande épreuve que l’on est quelqu’un de respectable, même si je ne doute pas que les vainqueurs de grandes épreuves soient des mecs bien. L’aspect humain est une chose, la qualité de pêche une autre.



Lors du Tournoi des 6 Nations en France à Sully sur Loire, les 14 et 15 août 2004, tu étais dans le secteur C avec un certain William RAISON que tu bats pour finir premier de ton secteur. Tu avais si mes infos sont bonnes 5150gr et Will 4730 ce jour là. Will finit cependant devant toi au général (4ème et toi 5ème), avec seulement 130gr d’avance sur toi.
 Peux-tu nous parler de ce Tournoi et que penses-tu des résultats par rapport à ta pêche ?

J’ai pêché comme un con le dimanche. En fait je suis retombé dans le C le dimanche et comme j’avais gagné avec des plaquettes le samedi je me suis dit que ce serait la même chose le dimanche. Donc j’ai pêché les plaquettes pendant la 1ère heure (entre 2 eaux) pour en prendre 2 ou 3 pendant que les autres prenaient des petits chats. Les 2 dernières heures j’ai aussi pêché les chats et il m’en manque moins de 10 (sur 190) pour gagner le secteur 


Parlons un peu technique à présent.

Quelle est ta pêche préférée ?

A cette question j’ai toujours répondu carpes à la grande canne maintenant j’ajouterai les beaux gardons en canal ou rivière lente

Quelle technique affectionnes tu le plus ?

La grande canne

 Pourquoi ?

Ici mais arguments sont un peu ridicules mais bon…

C’est plus précis, c’est plus amusant, on sent mieux le poisson et puis je suis belge et en Belgique on pêche à la canne sauf pour les sélections.


 Côté montage des lignes, pourrais-tu nous donner ce que tu utilises pour monter tes lignes pour les pêches en canal ?

 


Combien montes-tu de lignes par an ?

Pas beaucoup celle que j’ai besoin en fonction du concours plus une réserve de flotteurs classiques (une série de 4X14 à 2 gr de Chelsea,et une série de 4X14 à 6 gr de Frans, et une série de DDS  9 et 14 pour pêcher en étang + quelques petits flotteurs effilés pour le petits poissons (4X7 à 4X14)

Quand utilises tu les quilles carbones ?

Presque uniquement sauf les DDS 14 et 9 et les plats

 

 Pour quelles raisons utilises-tu le carbone ? Sensibilité ? Présentation de l’esche ?

Tu vas être déçu : simplement car le carbone ne se déforme pas le reste je n’y regarde pas

Les quilles inox ?

Rarement je préfère le carbone ça casse pas et cela ne se déforme pas


Quels diamètres de quille préfères tu et dans quelles conditions ?

Honnêtement je n’y regarde pas vraiment sauf pour les pêches de carpes



Quand utilises-tu…des antennes creuses ? Des antennes métal ? Quelle couleur préfères tu et dans quelles conditions ?

Jamais ou presque de métal ça ne sert à rien j’ai quelques flotteur sensas Eric mais je m’en sers 1 fois tout les 5 ans




Quand utilises-tu des olivettes ?

Quand je n’ai pas envie de mettre des plombs ou pour les flotteurs de plus de 2 gr.

Et surtout quand j’ai pas le temps je mets de plombs ronds ça va plus vite sauf pour les lignes de 2 gr et plus ou je mets une olivette et 3 à 6 plombs ronds


Côté matériel, quelles sont tes cannes de prédilection ?

 

G10 de Garbolino

Anglaise, coup et bolo

Wildie match pour les carpes (3,9 m)

G match light float (3,9 m) pour les pêches très fines

G match power float et spécimen power float (3,9 m) pour les pêches plus classiques

G match slider (4,2m) pour le coulissant

 

Côté amorce, je sais que tu aimes beaucoup la préparation des amorces, comme bon nombre de pêcheurs belges. Vous avez cette réputation de très bien préparer vos bacs.
Aurais-tu des mélanges d’amorce standards à nous donner ?

Malgré ce que l’on pourrait penser, je n’utilise que très peu de paquets du commerce sauf quand je n’ai pas le temps. Je préfère utiliser les mélanges que je fais moi-même, qui sont plus faciles à maitriser.

Voici une amorce toute simple qui va dans beaucoup de plans d’eau et qu’il suffit d’adapter avec de la terre et du « pigeon » (ndlr : c’est ainsi que les wallons nomment plus simplement la fiente) et du colorant : je vais l’appeler base

1,5 kg de chapelure brune

500 gr PV1 ou pain d’épice

500 gr de polenta

500 gr de baby corn

500 gr de coco

500 gr de biscuit fin

300 gr de coriandre ou de chanvre grillé

250 gr de sucre brun

Avec ça tu peux pêcher presque partout si tu la mélange avec de la terre de somme ou de la terre de rivière en fonction du courant

 

Sur le dernier reportage déclic, tu fais un bac avec des paquets du commerce. Pourquoi ?

 Par ce qu’il est plus simple peut être pour un grand nombre de pêcheurs de trouver ces paquets dans le commerce et par souci de simplicité pour eux.

En fait je pense qu’il est grand temps que les gens recommencent à faire leurs amorces. En ce qui concernent les mélanges Sensas suffit d’ouvrir un catalogue y en a à toutes les pages et personnellement je les utilise mais le plus souvent  à l’étranger et encore si la pêche est différente de la Belgique. C’est question d’expérience pour moi, j’aime pêcher avec mes bacs.

 

 

J’insiste un peu sur les paquets du commerce, quels sont selon toi les mélanges qu’il faut maitriser si l’on pêche avec de l’amorce du commerce, ici Sensas qui est un de tes partenaires ?

Je vais te donner une liste des amorces sensas indispensables pour pêcher dans tous les types d’eau

3000 étang

3000 gardons

3000 gros gardons

3000 canal black

3000 carpes fine mouture

3000 super rivière gardons

3000 surface

 


Pour le canal sans navigation?

En été 2 kg de 3000 étang, 1 kg de 3000 gardons, 350 gr épicéine et 300 gr coriandre + 300 gr sucre brun

En hiver : 2 kg de canal black, 1 kg d’étang, 350 gr épicéine noire et 300 gr coriandre + 300 gr sucre brun
+ terre de somme en fonction de la pêche


Avec navigation ?

2 kg de 3000 gros gardons, 1 kg d’étang, 500 gr épicéine + 300 coriandre + 300 sucre brun + de terre de rivière et +- 1 kg de pigeon


Pour les rivières lentes ?

Idem canal avec navigation

Rapides ?

Peux tu préciser rapide  (semois ou la meuse ) ?

 

 

En fait une rivière où l’on peche de 5 gr boule à 20-30gr plat. En fait un mélange qui tient le fond comme il faut.

2 kg de gros gardons ou de super rivière gardons, 2 kg carpes fine mouture, 500 gr sucre et du pain d’épice en fonction de courant + terre de rivière et 1,5 à 2 kg de pigeon


les étangs ?

Si très peu de fond : 2 kg de 3000 étang, 500 gr de surface, 300 de coriandre et 300 gr de sucre brun

 

 

Profondeur moyenne : 2 kg de 3000 étang, 1 kg de gardons ou de gros gardons, 300 gr épicéine, 500 gr sucre
+ terre de somme

La base mais avec parfois 500 gr de sucre brun en fonction des poissons (c'est-à-dire ? appétit ou espèces présentes ?). Si gros poissons, et de la terre de somme

 

 

 

Dans toutes les eaux courantes. En ce qui concerne la proportion cela dépend de pas mal de facteur en voici quelques un (vitesse du courant, taille moyenne des poissons, type de poissons, type d’amorce, effet que l’on veut donner à l’amorce…..) En moyenne entre 500 gr et 1,5 kg pour 17 l de mélange fini

 

Comment emploies-tu l’argile ? Y ajoutes-tu de la bentonite ?

L’argile est un sujet inépuisable il y a plein façon de l’utiliser en fonction de ce que tu veux faire et d’où tu pêches. C’est impossible de répondre par écrit à ce genre de questions le mieux pour ce genre de question c’est de créer des situations réelles

 


Pour finir, y a-t-il une question que tu aurais aimé que je te pose ? Quelle aurait été ta réponse ?

Aucune idée mais c’est une question excellente

Fais un effort  t’es sur ? aucune idée ? Allez eric !!!

Aucune je trouve les questions pertinentes et le questionnaire assez complet je vois ce que je peux ajouter d’autre


Merci à toi Eric.

Voilà je pense avoir répondu à toutes tes questions j’ai juste besoin de précision sur « rivière rapide ».

Si tu as besoin d’autres précisions où d’un complément à une question j’y répondrai avec plaisir, si tu as d’autre questions n’hésite pas. Tu vas aussi te rendre compte en lisant mes réponses que je me pose pas trop de questions et que je ne me casse pas trop la tête. 

 A bientôt

Eric

 

Des réponses que nous a faites Eric, il ressort une impression de grande simplicité dans les choix et d’évidences que tous les pêcheurs ne sont pas en mesure de trouver facilement, mais qui peuvent s’apprendre avec l’expérience et ce que certains appellent « le sens de l’eau ». Quand je dis simplicité, je précise que je veux dire en fait qu’Eric ne se tracasse pas avec des choses que bon nombre de pêcheurs vont essayer de perfectionner à l’extrême, coupant les cheveux en 4. Eric fait des choses simples, mais à merveille, et c’est ce qui le différencie du commun des pêcheurs au coup que nous sommes.

Ses réponses sur l’amorce seront à mon avis d’une grande utilité pour bon nombre d’entre nous, ses recettes sont vraiment très bien élaborées.

Concernant le montage des lignes, on reste dans du standard, mais je suis sur que sa conduite de ligne fait la différence. A propos il vaut mieux une ligne dite « basique » que l’on manie à la perfection qu’un montage ultra sophistiqué qui ne pêche pas.

A travers ces quelques questions, on connait un peu mieux le grand champion qu’est Eric, trop peu médiatisé en France à mon goût, mais qui a gagné le respect de ses pairs dans son pays.

Merci à vous MONSIEUR Di Venti !!! 

 

 

<SONUBAITS