La fabrication des feeders hollandais par Feederman 62

Notre ami Michel nous montre ici comment il réalise ses feeders à plombée terminale plus communément appelé "Dutch feeder" ou Feeder Hollandais.

Attention, prendre quelques précautions pour le coulage du plomb

 

 

Pour réaliser ce bricolage, il vous faudra :

-          Du grillage galvanisé de section 5 millimètres

-          Du fil de cuivre de 8/10ème

-          De la pate décapante pour soudure

-          Du fil d’étain

-          Un fer à souder l’étain

-          Un morceau de manche à balai

-          Une chûte de carreau de plâtre

-          Une perceuse avec des mèches matériaux de 16mm

-          Du nylon de 40/100ème

-          De la gaine silicone

 

 

Dans un morceau de grillage de galva maille 5 mm par 5, on découpe une section de 8 « trous de largeur » par 12 de longueur. Puis on procède à l’enlèvement de cases, comme sur la photo. Les 4 fils du bas serviront pour le moulage du plomb terminal.

On donne la forme ronde en formant le grillage autour d’une section ronde comme un manche à balai par exemple.

 

Une fois la forme ronde donnée, on relie les deux côtés en torsadant les deux pattes des bords.

 

On serre bien le grillage bord à bord en enroulant un élastique autour du corps de feeder. On prépare le  matériel nécessaire aux soudures, à avoir de la graisse décapante pour nettoyer avant les soudures et offrir une meilleure adhésion, du fil de cuivre pour faire les ligatures et de l’étain à souder en rouleau.

Une fois les bords du grillage bien ajustés, on réalise des ligatures de cuivre….

 

…que l’on nettoie avec de la pate décapante

 

Puis on soude à l’étain.

 

Dans une chute de carreau de plâtre, on découpe un morceau qui servira de moule pour les plombs terminaux.

 

On réalise des taraudages au moyen d’une perceuse munie d’une mèche à matériau de 16mm.

Selon la longueur de perçage, on obtient des plombs plus ou moins lourds.

 

 

 

 

On positionne le feeder sur le platre pour couler le plomb. On coule le plomb jusque la surface du plâtre.

 

On choisit  un trou de  profondeur choisie selon le poids de feeder choisi.

 

 

 

 

 

ATTENTION  SÉCURITÉ

Fondre du plomb ce n’est pas à prendre à la légère. Ce munir d’un masque, ne pas inhalé la chaleur dégagé par le plomb et de le fondre à l’extérieur dans les courant d’air, protéger vous les yeux équipez vous de chaussure de sécurité et de gants résistant à la chaleur, ne pas fondre du plomb quand il pleut, car l’eau est son pire ennemi ne pas couler dans du plâtre mouillé où humide

 

Sur un brin de nylon fort (40/100ème, on enfile deux gaines, puis on noue le brin au feeder avant de placer les deux gaines sur les nœuds pour les protéger.

 

 

Et voilà le résultat une fois le plomb passé au papier de verre fin.

Le feeder est ainsi terminé.

Date de dernière mise à jour : 17/10/2013

<MIRACLEBAITS <PRESTON <SONUBAITS <VESPE

__BM__